Révolution et élection en Arménie. Où en sommes-nous?

Depuis le 12 avril l’Arménie vit au rythme des protestations qui se tiennent dans ses rues. Les protestataires, menés par le chef de l’opposition du parti Contrat Civil, s’opposaient à la confirmation de l’ex-Président Serge Sarkissian au poste de premier ministre. Ce dernier a finalement démissionné. Ce 1er mai se tient l’élection du nouveau Premier Ministre. Nikol Pashinyan est donné favori par le peuple et est aussi le seul candidat en lice.