Seda Mavian s’est rendue dans le Syunik: “Des territoires n’ont pas été cédés à l'Azerbaïdjan”

Seda Mavian est correspondante permanente en Arménie pour le magazine français Nouvelle d’Arménie. Elle est diplômée en Science Politique Paris et doctorante en Histoire.  

La région du Syunik a été le théâtre d’événements interprétés comme la preuve de l’abandon du territoire national par l’Arménie au profit de l’Azerbaïdjan. Le Syunik est frontalier avec l’Azerbaïdjan. Madame Mavian est restée plusieurs jours dans la région du Syunik et a démêlé le vrai du faux, en fonction des témoignages récoltés sur place et de ce qu’elle a elle-même constaté. Elle réfute les propos qui disent que le premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, a cédé des territoires arméniens à l’Azerbaïdjan.